Information 2012

Notre école de karaté traditionnelle Yubukan vient de fusionner avec l'école Shoreikan au Japon ; cette fusion a donné naissance à une nouvelle école dont le nom est Shoyukai. Elle va permettre à notre style d'obtenir une plus grande visibilité à l'échelon mondial.
Le logo de notre nouvelle école est celui-ci :


 



 

Le Dojo de Mont de Marsan

 

enseigne le Karaté du style GOJU RYU D’OKINAWA selon la méthode SHOREI-KAN crée par Maitre Seikichi Toguchi 10eme Dan.
Cet art martial qui vient de l'île d'Okinawa, au sud du Japon, s'adresse à tous, jeunes et moins jeunes, et permet à chacun de développer son potentiel, à son rythme, sans la compétition.

Le style Goju Ryu est une des écoles traditionnelles de l'île d'Okinawa, berceau du karaté. Goju Ryu signifie "Ecole de la force et de la souplesse" (il s'agit là de concepts d'application et non pas de capacités physiques).
L'arsenal technique du karaté Goju Ryu d'Okinawa comprend atémis (coups frappés), blocages, esquives, kansetsu-wasa (clés), projections, combats au sol, etc...

La méthode d'enseignement permet une progression évolutive, adaptée à toute personne désireuse de s'initier, quelles que soient ses aptitudes. Le Karaté Goju Ryu peut être pratiqué à tout âge, aussi bien par les hommes que par les femmes.
Le dojo de Mont-de-Marsan accueille aussi les enfants à partir de 6 ans.
Un programme pédagogique spécifiquement adapté leur est réservé.


Dans un esprit fraternel, cet art martial enseigne le goût de l'effort et le respect de l'autre, développe la confiance en soi et permet d'entretenir un bon état physique général.


PT + CB  
La section de Mont-de-Marsan existe depuis 2002
Instructeur principal : Claude BARDET
Assistants : Philippe THOMAS / Jean-Michel MENOLDO

 
 
 

Cette méthode d’enseignement s'appuie sur différents exercices complémentaires :

JUMBI UNDO (Echauffement et assouplissement)
Assouplissement et musculation spécifique au Goju ryu d'Okinawa. Il s'agit d'un système d'exercices provenant de diverses pratiques orientales (yoga, do-in, ekikinkyo). Le but de ces exercices est de préparer le corps à l'entraînement qui suit et de développer la bonne santé du pratiquant. Le jumbi undo donne de plus une bonne approche des techniques de karaté et du travail respiratoire pratiqué dans l'école Goju Ryu. Le jumbi undo est complété par des exercices de musculation et d'endurcissement. 


KIHON
Exercices de répétition des techniques d'attaques, de défenses, travail des postures, et des déplacements. Une technique est détaillée, et le pratiquant s'y exerce seul, ou bien en application avec un partenaire.

KUMITE (combat)
L'approche du combat est très progressive pour l'élève. La pratique du combat libre est considérée comme un outil de progression et n'a pas ici de vocation sportive.

GOSHIN JITSU (Self Séfense)
Exercices de mise en pratique des techniques de karaté goju ryu (atémis, clés, projections) dans un contexte de self-défense.

KATAS
Travail d'enchaînement de techniques de combat, ce travail constitue la base de la transmission du karaté.

BUNKAÏS
ll s'agit de l'application avec partenaire des techniques étudiées dans les kata. La particularité du Shorei-kan, outre les créations de Maître Toguchi, est que tous les Kata de base ou supérieurs, sont assortis d'un bunkai reprenant tout le kata, qui s'exécute avec partenaire, d'un seul trait, et à vitesse de combat. 

KISOS KUMITES
Exercices d'enchaînements codifiés d'attaques et de contre-attaques avec partenaire. Ces exercices sont utilisés pour approcher de plus près différentes situations de combat.
 

TRAVAIL RESPIRATOIRE
Il s'agit d'une respiration abdominale particulière. Cette technique respiratoire est présente lors de toutes les étapes de l'entraînement. Des exercices spécifiques lui sont consacrés, notamment les kata Sanchin et Tensho. Ce type de travail respiratoire renforce la capacité d'encaissement et développe musculairement la sangle abdominale.

 

 
 
Créer un site
Créer un site